Le Challenge de François Mocq

Dans le cadre de notre événement unique: “Le Challenge des Makers“, nous continuons de partager avec vous les membres du jury.

Le Challenge des Makers c’est une mécanique originale pour ceux et celles qui aiment créer: montez une équipe autour d’un thème de création qui vous est cher, et challengez les autres équipes participantes.

Aujourd’hui la team Oui Are Makers vous présente François Mocq , passionné d’électronique depuis toujours, il est l’auteur de nombreux ouvrage sur le Raspberry Pi, ainsi que d’un blog et un forum dédiés à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr).

François nous a fait la joie d’accepter de faire partie du Jury qui évaluera les projets du Challenge des Makers.  Nous sommes donc très heureux de vous partager la passion et la vision de ce féru d’électronique.

Sur la photo François porte le tee-shirt “Qui Make Me Suive” qui sera offert à chaque participants des équipes gagnantes !

Bonjour François, pouvez vous présenter en quelques mots ?

Je suis électronicien d’origine, venu au microprocesseur avec les premiers 6800, Z80 … J’ai assuré la maintenance des systèmes électroniques embarqués sur l’avion Jaguar. Chez Matra Telecom j’ai fait la maintenance de systèmes de liaison voix-données en VHF et UHF. Chez Secapa, la maintenance de terminaux CAO et de l’informatique industrielle. Enfin je suis devenu formateur d’adultes, en maintenance informatique, puis en réseaux-télécom. J’étais en particulier chargé de la partie Linux/logiciels libres de la formation… Amateur d’Arduino, la sortie du Raspberry Pi m’a enfin donné la possibilité de concilier électronique, Linux, programmation etc.

D’où vous vient votre goût pour le bricolage ?

J’ai toujours eu l’envie de comprendre comment les choses fonctionnaient. Un réveil mécanique, un poste de radio chez mes parents ont subi mes premières tentatives et ils ne s’en sont jamais remis. Depuis j’ai accumulé suffisamment d’informations et d’expériences (parfois malheureuses) pour me lancer dans des aventures diverses qui passent par la plomberie, la maçonnerie, la pâtisserie ou encore l’informatique “maker” avec le Raspberry Pi.

Et vos talents en électronique ?  

Ici je dois remercier mes parents qui m’ont offert à Noël (j’avais 12 ans) un coffret Philips “Electronic Engineer” (http://ee.old.no/20/) qui permettait de fabriquer une vingtaine de montages dont des récepteurs radio, une sirène, des amplificateurs ou un interphone. C’est ce cadeau qui a vraiment orienté toute ma vie vers les technologies de l’électronique et de l’informatique. A la suite, j’ai intégré un groupe de radioamateurs et obtenu la licence. Il y a eu aussi le Sinclair ZX81 pour lequel j’ai écrit mes premiers articles pour des revues…

 

François Mocq en train de réfléchir à un drone coupeur de haie 😉

Vous faites partie du jury du Challenge des Makers, alors nous avons décidé de vous poser quelques questions liées au Challenge 🙂

Si vous formiez votre propre équipe vous mettriez qui et pourquoi ?

Alan Mc Cullagh, il est ambassadeur Raspberry Pi pour la France, passionné par l’espace et la Station Spatiale Internationale. On se croise régulièrement sur les rencontres Raspberry Pi en France. Il a toujours plein d’idée pour coupler le Raspberry Pi à des objets de tous les jours. Je pense à son béret équipé d’un Raspberry Pi Zero J.

Jean-Pierre, un collègue avec qui j’ai réalisé un piège à fouines à base de Raspberry Pi. Depuis il a entièrement automatisé son poulailler. Ouverture et fermeture de la porte en automatique ou à distance, caméra orientable pour voir les œufs pondus, surveillance de la température etc. Spécialiste de la poulatique, il est aussi à l’aise en mécanique et en bricolage tous azimuts.

Sarah Lacaze, auteur d’un livre sur “Scratch” aux Editions ENI. Nous nous sommes rencontrés sur des événements et avons un projet de livre en commun. Elle utilise la création de jeux pour apprendre le codage aux enfants.

Chapao, un maker que j’ai découvert sur Oui Are Makers. Je suis fan des réalisations de ce touche-à-tout et il pourrait amener des idées et des compétences très utiles (électronique, Arduino, travail du bois…).

Et bien d’autres passionnés que je ne peux pas citer ici…

Quel thème de création vous donneriez à votre équipe et pourquoi ?

Comme le Raspberry Pi a été conçu à l’origine pour l’éducation des enfants, c’est ce thème qui m’intéresserait. Des jeux éducatifs interactifs et pas barbants… ce serait bien !

En tant que juré, quels sont les éléments qui seront particulièrement importants pour choisir vos coups de coeur ?

L’innovation ! On trouve de nombreux tutoriels qui sont des reprises, parfois améliorées (ou pas) de tutoriels existants. Ca me donne le même sentiment que lorsque j’écoute de jeunes interprètes qui font un CD de reprises de chansons d’un chanteur encore vivant. (ne me demandez pas de noms, je ne cafterai pas).

Vous souhaitez participer au Challenge des Makers : creusez vous un peu le ciboulot, essayez de trouver des idées neuves, étonnez-nous !

Merci François

Pour suivre François Mocq:

Site Internet

Ses livres

Sa page facebook

Retrouvez toutes les infos sur le Challenge des Makers et si le sujet vous titille ne perdez pas de temps pour former votre équipe et publier votre tuto !

A bientôt les créatifs 😉 !

0 Commentaires

Poster un commentaire

Nous contacter

Si vous avez des questions, des suggestions, des bugs ou juste envie de discuter n'hésitez pas à nous contacter !

Envoie …

© 2017 Oui Are Makers | Partageons notre créativité

Créé avec à Paris

Connectez vous avec vos identifiants

Forgot your details?